CMI Ingénierie environnementale

Objectifs de la formation

Le CMI Ingénierie environnementale est une formation sur cinq années débouchant sur des fonctions d'ingénieurs spécialisés dans les études d'impacts des activités humaines sur les écosystèmes continentaux et sur le développement d'outils de gestion, de préservation et de remédiation des milieux impactés.
Il vise à former des cadres pouvant opérer dans les bureaux d'études d'impact environnemental, les sociétés du traitement et/ou de l'analyse des eaux, des sols, ou de l'atmosphère, les collectivités locales et territoriales mais également des chercheurs pouvant travailler dans les grands organismes de recherche industriels et académiques.

Formation

Cette formation innovante, fondée sur le modèle international du master of engineering, repose sur :

  • la maîtrise d'un socle de compétences scientifiques et techniques en chimie de l'environnement, écologie, géologie et physique
  • l'acquisition des outils techniques indispensables aux métiers de l'ingénieur en environnement (mathématiques, statistiques, informatique, géomatique)
  • la mise en perspective de ces acquis dans les contextes sociologiques, politiques, économiques et réglementaires
  • l'apprentissage de la gestion de projet en équipes, de la communication, de la connaissance du monde de l'entreprise et de la recherche, et une formation en anglais renforcée
  • l'application de l'ensemble de ces compétences tout au long du cursus par le biais d'études de cas, d'activités de mise en situation et des stages obligatoires chaque année.

 
Cette formation exigeante en termes d'investissement et d'implication des étudiants – 2160 h niveau licence, contre 1800 h en licence classique ; 1440 h niveau master contre 1200 h en master classique – est sans aucun doute également très motivante par des mises en situation concrètes dès la fin de la L1 et la relation forte entre les étudiants, les chercheurs et les socioprofessionnels intervenant dans la formation.

Candidature

Les candidatures se font en ligne sur le site Parcoursup. Les candidats pré-sélectionnés sur dossier devront passer un entretien durant la première quinzaine du mois de mai.
Pré-requis : être élève de terminale ayant choisi :

  • les enseignements de spécialité Sciences de la vie et de la Terre et Physique chimie avec éventuellement les enseignements optionnels de Mathématiques complémentaires
  • les enseignements de spécialité Mathématiques et Physique–chimie avec éventuellement les enseignements optionnels de Mathématiques expertes
  • les enseignements de spécialité Sciences de la vie et de la Terre et Mathématiques avec éventuellement les enseignements optionnels de Mathématiques expertes

N.B. : aucune admission n'est possible en cours de cursus du CMI Ingénierie environnementale ; l'admission n'est donc possible qu'au niveau de la première année. Des dérogations peuvent toutefois être accordés aux étudiants titulaires d'un DUT en Génie de l'environnement pour une entrée en deuxième ou en troisième année, après examen d'un dossier de candidature examiné par la Commission d'admission.

logo du réseau figure