Master Information et Médiation Scientifique et Technique

Une autre façon de faire de la science 

Le master IMST permet à des étudiants scientifiques de s’orienter vers les métiers de la gestion et de la transmission de l’information scientifique et technique.

Deux métiers sont particulièrement visés par le master IMST : 

  • Veilleur technologique : à la frontière entre l’information, la recherche et le développement : sa mission est de surveiller l’évolution des technologies dans un domaine déterminé
  • Médiateur scientifique : un passeur de science exerçant son activité dans des secteurs variés

Exploiter l'information scientifique et technique, la mettre en forme et la diffuser

Les professionnels ainsi formés au sein du master IMST collectent de l’information spécialisée, la traitent, la mettent en forme pour correspondre aux exigences de leur public cible. Les publics cibles de cette action et les destinataires de l’information traitée sont de deux grands types :

  • citoyens, acteurs de l’environnement, collectivités territoriales, bureaux d’études, laboratoires publics et privés, pour le parcours Information scientifique et Médiation en environnements (ISME) ;
  • décideurs, chefs de projets R&D, chefs de produits, pour le parcours Veille Technologique et Innovation (VTI)

Parcours VTI : Exploiter l'information scientifique et technique pour réduire l'incertitude lors du processus de décision 

Prolongation des candidatures : jusqu'au 2 septembre 2018

Le parcours Veille technologique et innovation (VTI) forme des cadres spécialisés dans le management de l’information stratégique pour l’entreprise, par des démarches de veille technologique, de veille technico-économique et de veille concurrentielle. Formation à distance 

Parcours ISME : mettre la science à la portée de tous : citoyens, collectivités territoriales, ...

Le médiateur scientifique facilite l’émergence de processus visant à développer des postures de « passeurs de frontières » entre scientifiques et les acteurs de la société civile, les entreprises, les collectivités territoriales.